ICMUB - News

Jeudi 20 décembre 2007 : Conf de Phil Dyer, Department of Chemistry, Durham University (UK)

Les Ligands P–N :  modulation et contrôle des propriétés des métaux

Les ligands bidentés occupent une position importante dans le domaine de la chimie de coordination grâce à leur rôle dans le contrôle et la modulation des propriétés des métaux complexés (nombre de coordination, géométrie, stéréochimie, stabilité liée au effet chélate…).  L’utilisation des ligands bidentés possédant deux sites donneurs inéquivalents (les ligands ‘hybrides’) peut apporter des avantages supplémentaires dus aux effets électroniques (donneurs mous et durs, influence trans…) et d’une sphère de coordination non-symétrique.  Parmi ces ligands hybrides, les chélates P–N présentent une chimie de coordination très variée et donnent une gamme de complexes κ2-P–N qui trouve diverses applications en catalyse.
Récemment nous avons préparé plusieurs types de ligands P–N bidentés en utilisant des méthodes de synthèse modulaire très flexibles. Ici, la synthèse et la chimie de coordination de deux familles de ce genre de ligands, A et B, vont être présentées ainsi que des applications de leurs complexes en catalyse homogène.

Télécharger l'affiche.
Contact : Sylvain Jugé

ICMUB (UMR 5260) - University of Burgundy - Dijon (France)