ICMUB - News

Vendredi 6 avril 2007 : Conf du Pr Pierre Harvey, Sherbrooke (Canada)

Les métallopolymères conjugués pour applications photoniques : les matériaux "verts" de demain

L'environnement est devenu une préoccupation politique majeure au point que des partis politiques reconnus ou des groupes en font leurs objectifs numéro un. Par exemple, il y a le Parti Vert au Québec et « die Grünen » en Allemagne.
Parmi les problèmes cibles, se retrouvent les sources d'énergie propre et le développement durable. Les différentes alternatives des énergies dites « vertes » incluent le solaire même si la rentabilité financière  n'a pas encore rejoint les combustibles fossiles aujourd'hui. Les matériaux photoniques qu'ils soient de nature inorganique ou organique sont des constituantes essentielles dans la construction des cellules solaires pour la capture de l'énergie et des diodes émettrices de lumière (LED) pour l'économie d'énergie.

Cette présentation se concentrera sur les avancements récents sur la synthèse de nouveaux matériaux polymériques organométalliques ainsi que sur leur caractérisation. Ces polymères conjugués présentent un centre rédox (quinone diimine) et un lumophore (bis(éthynylbenzène)platine(II)) dans sa chaîne principale. Les propriétés électrochimiques, spectroscopiques et photophysiques de composés modèles et d'oligomères et polymères seront présentées. Bien qu'il y ait une bande de plus basse énergie attribuable à un transfert de charge pi-éthynylbenzène-quinone diimine, le niveau de plus haute énergie pi*-éthynylbenzène du lumophore bis(éthynylbenzène)platine(II) n'interagit absolument pas avec le centre quinone diimine ; i.e. pas de transfert d'énergie, pas de transfert d'électron intramoléculaire, malgré la conjugaison.

Site internet
Contact : Roger Guilard

ICMUB (UMR 5260) - University of Burgundy - Dijon (France)